Interviews avec les Présidents des Conférences de l’UPCI( Maroc )

Voici les réponses de S.E. M. Abdelouahed Radi, Président de la Deuxième Conférence de l’UPCI et Président de la Chambre des Représentants du Maroc:
 


• Demande la protection internationale pour les Palestiniens
• Une situation catastrophique répandue dans le Monde
• Développement de la stratégie islamique pour suivre le rythme du 21e siècle


Au cours de la deuxième Session de la Conférence de l’UPCI, qui s'est tenue à Rabat, Royaume du Maroc, les 9-10 Rajab 1422H (27-28 Septembre 2001), Son Excellence a abordé dans son discours, des questions et des concepts Importants qui ont affecté et qui continuent d'affecter le progrès de l'action islamique commune. Voici quelques extraits:
• A une époque caractérisée par la dissémination des valeurs de la démocratie, de la liberté, de l'égalité, des Droits de l'Homme et de la primauté du droit sont à l'honneur, il eût été tout naturel que les efforts se conjuguent à l'échelle nationale et internationale pour rendre justice à cette nation, et pour satisfaire ses aspirations à l'indépendance, au respect de leur dignité et de leur honneur, à la paix et à une vie décente.
• Nous réitérons donc notre appel à garantir une protection internationale au peuple palestinien contre les actes de violence et les massacres dont il fait l'objet.
• Le monde traverse actuellement une conjoncture dramatique à bien des égards qui menace d'anéantir et de détruire tous les acquis réalisés par l'humanité après des siècles d'efforts, de patient labeur et de souffrances pour promouvoir le progrès politique, moral, social et scientifique, édifier une culture de démocratie et de respect mutuel, construire des relations internationales sur des fondements juridiques et civilisationnels et mettre en place un modèle économique moderne à même de garantir à l'homme les conditions de prospérité.
• Dès lors, toutes les forces éprises de paix de par le monde, aussi bien les Organismes exécutifs et législatifs que les Organisations non- gouvernementales et les autorités morales, sont appelés à contribuer à briser le cercle de dégradation et à contrecarrer le retour à la haine, à l'hostilité, aux guerres religieuse, à la loi du plus fort, il nous incombe dans le même temps d’œuvrer ensemble pour la paix, la stabilité et la sécurité.
• La communauté internationale est également appelée à faire face à tous les facteurs politiques, sociaux et économiques qui constituent une menace pour la sécurité et la paix internationales.
• Face à ces réalités, nous n'avons qu'une seule réponse, réaffirmer notre attachement à nos idéaux et nos valeurs, intensifier les efforts pour défendre les valeurs de paix, de sécurité, de coexistence, de tolérance, de coopération et de solidarité et contrecarrer toute velléité d'attiser la haine et de favoriser la confrontation et la domination.
• La sainte religion islamique appelle à la tolérance, la coexistence et au dialogue avec l'autre. Forte de ces valeurs, la civilisation islamique s'est développée et s'est enrichie au fil des siècles dans des domaines aussi variés que la littérature, les arts, la philosophie et l'architecture, et ce, dans un esprit d'échange et d'harmonie avec les autres civilisations, dans l'ensemble des continents. Il s'agit de renforcer cette tendance en consolidant le dialogue au service de la paix basée sur la justice et l’équité et pour la stabilité et la sécurité dans le monde.
• Une question tout aussi essentielle pour le présent et l'avenir des pays islamiques dans les différents domaines culturels, économiques et sociaux. Il s'agit de l'impact et des effets de la mondialisation sur les pays en développement, dont les pays islamiques. Face à la déferlante de la mondialisation, les pays islamiques se doivent d'élaborer une stratégie globale aux dimensions politique, culturelle, sociale et économique, à même de les projeter dans le 21ème siècle et de faire bénéficier nos peuples du progrès matériel et moral tout en préservant notre identité et en mettant en relief notre apport enrichissant au patrimoine universel et notre aptitude à en suivre le développement.