Sou les yeux attentifs du Monde entier

Israël commet un crime en Hautes Mers
UPCI Bulletin No.6 Eté 2011
Des détails de l'Agression horrible lancée par l'ennemi israélien contre la «Flottille de Liberté ", qui transportait de l'Aide humanitaire aux citoyens de la Bande de Gaza, assiégés depuis 2007, commence à apparaitre. Voici un résumé de l'évolution de l'incident qui a été condamné, sans équivoque, par les peuples du Monde entier:
- La Flottille de la Liberté est Composé de (6) navires, dont le plus grand étant le  navire turc de Marmara Mavi.
- Le nombre des personnes participant à la tentative de briser le blocus de Gaza était entre 750 et 800 personnes, se composant d’hommes et de femmes politiques, parlementaires, militants des Droits de l’Homme et des Journalistes. Certains Rapports indiquent que la moitié étant femmes en plus d’un enfant.
- Le nombre d'Etats auxquels appartiennent ces militants se situent entre 32 et 40 Etats.
- La Flottille de la Liberté portrait 10 000 tonnes de médicaments, des livres scolaires, des matériaux de construction, bois, 100 maisons préfabriquées, 500 chaises roulantes, etc.
- La Flottille avait été organisée par la Fondation turque de l'Aide humanitaire.
• Séquence de l'Agression:
- L’agression a commencé vers 22H00 au dimanche soir du 30/05/2010. Environ 14 navires de guerre israéliens ont commencé à harceler les bateaux désarmés par des coups de feu pendant deux  heures,  à 130 km. au large. Ensuite, ces navires israéliens sont revenus à 04H00 le lundi matin du 31/05/2010 et ont recommencé les provocations.
- Pendent ce temps, les commandos israéliens ont été descendus  des hélicoptères de combat sur le pont du "Marmara" et ont tiré à l'aveuglette sur les passagers.
- En plus de balles réelles, les Israéliens ont utilisé des chocs électriques et de gaz suffocants.
- L'agression Israélienne a entrainé neuf (9) martyrs et des dizaines de blessés.
- Les navires d’aide étaient escortés du port d'Ashdod, à 40 km. au nord de la Bande de Gaza en Palestine occupée.
- le navire irlandais  MV Rachel Corrie a été également intercepté dans les eaux internationales, le vendredi et escorté jusqu'au port Ashdod.
• Les Etats dont les citoyens ont  pris part au convoi :
Voici quelques-uns de ces Etats et le nombre des militants tels rapportés par les Médias:
- La Turquie (400)
- L’Algérie (32), y compris 15 parlementaires.
- La Jordanie (24)
- La Grande-Bretagne (40)
- Le Koweït (16) (y compris des Parlementaires)
- Le Bahreïn (4)
- La Syrie (4)
- Le Liban (4)
- La Belgique (5)
- L'Egypte (2) deux Membres de l'Assemblée du Peuple
- La Colombie (une dame)
- Quatre arabes palestiniens, des territoires occupés depuis 1948, y compris le cheikh Salah Raid et Haneen Zoubi, membre arabe de la Knesset Israélienne.
- L’Irlande du Nord (Noble Lauréat Myread Corregan)
- La Grèce.
Suède (11)  y compris l’auteur Henning Mankell
• Réactions:
Les réactions internationales et régionales ont été à l'unanimité dans la dénonciation de ce crime odieux Israélien.
Le Secrétariat de l'UPCI a reçu des Communiqués de dénonciation de la part des Etats Membres qui  ont été Immédiatement mis sur le site UPCI.
Le Secrétaire général de l’UPCI a publié un communiqué dans lequel il a souligné que l'action criminelle israélienne dévoile au monde la nature  criminelle de l'occupation Israélienne, ainsi que son mépris et sa provocation vis-à-vis des peuples épris de la Paix et de la Liberté au monde.
• Sur la scène mondiale :
- Plus de 40 Présidents de Parlements membres de l'Assemblée Parlementaire Asiatique ont condamné la piraterie israélienne. Dans un communiqué publié à la fin de la réunion récente à Téhéran, ils ont confirmé que l'opération israélienne est un acte de guerre criminel très grave.
- Porte-parole du Vatican, Fredrico Lombardi, a déclaré : «Le Vatican poursuit la situation avec beaucoup d'attention et de préoccupation ». Il a ajouté, "Le Saint-Siège est toujours contre l'utilisation de la violence parce qu'elle rend plus difficile la recherche de solutions pacifiques ".
- Le Conseil de Sécurité des Nations Unies a tenu une réunion spéciale et a publié  un Communiqué  présidentiel pour produire une enquête  sur l’action israélienne.
- L'Assemblée Parlementaire de la Méditerranée (PAM) a publié un Communiqué dans lequel il a condamné, sans réserve, cette violence, et s’est dit particulièrement préoccupé par cette perte de vies humaines et par des blessés. "
- L'Etat du Nicaragua en Amérique centrale a rappelé son ambassadeur de l’entité sioniste.
- Afrique du Sud a rappelé son ambassadeur en Israël.
- le Premier ministre australien, Kevin Rudd a appelé Natanyahu l’exhortant d’ouvrir une entité indépendante.
- le Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies a tenu un débat urgent en 8.6.2010.
- La fédération internationale des Journalistes est entrain de préparer un dossier des compensation des journalistes.
- Le Conseil Atlantic de NATO a tenu une réunion urgente le 1er Juin 2010 sur la demande de la Turquie.

Dernières Nouvelles