DECLARATION FINALE DE LA PREMIERE CONFERENCE EXTRAORDINAIRE DE L'UNION PARLEMENTAIRE DES ETATS MEMBRES DE L'OCI (UPCI) SUR LEVER LE BLOCUS INJUSTE DE GAZA


Suite à l'aimable invitation formulée par S.E. Dr. Mahmoud Al-Abrash, Président de l'Assemblée du peuple de la République Arabe Syrienne, la première Conférence Extraordinaire de l'UPCI, s'est réunie à Damas, ville de l’histoire, de l’arabisme et de l’islam, le 17 Rajab 1341H, correspondant au 30 Juin 2010, en présence de trente un Parlements Membres de l'UPCI. Ayant examiné le blocus injuste sous tous ses aspects, la Conférence a décidé ce qui suit:
 
1.           Souligner que la cause Palestinienne est la cause essentielle et l'essence du Conflit au Moyen Orient face à laquelle les Etats Membres doivent adopter une position de soutien islamique unifiée contre l’occupation, rendre hommage à la fermeté du peuple palestinien, et mettre l'accent sur le droit à résister, en vue d'établir son Etat indépendant avec Al-Qods comme sa Capitale;
 
2.           Affirmer la condamnation du blocus terrestre, maritime et aérien imposé à Gaza, le considérant comme une action agressive et sauvage faisant fi à toutes les lois et critères, constitue un crime contre l'humanité et pose une menace sérieuse à la paix et sécurité internationale ainsi que la stabilité dans la région.
 
3.           Dénoncer fermement les massacres horribles commis par l'entité sioniste faisant couler le sang du peuple innocent au bord du convoi d'aide humanitaire dans sa course vers le peuple assiégé - Cela est une intimidation, acte de piraterie et de terrorisme dans les eaux internationales;
 
4.           Demander au Secrétaire Général des NU de mettre en oeuvre le Communiqué présidentiel, adopté par le Conseil de Sécurité le 1er Juin 2010, concernant la constitution d'une Commission impartiale indépendante internationale pour enquêter ce crime et de publier une résolution des NU à cet égard.
 
5.           Mettre l'accent sur la mise en œuvre des Résolutions du Conseil des Droits de l'Homme concernant la formation d'une commission d'enquête indépendante pour investiguer la violation du Droit International suite à l'agression israélienne au Convoi humanitaire; et dans le même contexte, et mettre l'accent sur l'importance du suivi du rapport de Goldstone;
 
6.           Mettre en œuvre les résolutions du Bureau de Boycott israélien adopté par l'Organisation de la Conférence islamique et des organisations régionales similaires, relatives aux matières premières, des individus et compagnies.
 
7.           Demander aux Parlements membres de l'UPCI d'unifier leurs positions à travers le soutien et la solidarité avec la position palestinienne concernant la levée de blocus et mettre fin à l'occupation brutale.
 
8.           Faire appel à toutes les factions et forces palestiniennes de continuer leurs efforts en vue de réaliser l'unité nationale palestinienne, considérée comme l'arme essentielle et la plus efficace pour mettre un terme à l'occupation, réaliser l'espoir des Palestiniens de retourner à leur autodétermination et l'établissement de leur Etat indépendant avec Al-Qods Al-Sharif comme Capitale.
 
9.           Demander au Conseil de Sécurité d'établir un Tribunal International Spécial pour poursuivre les Dirigeant Israéliens qui ont commis le crime en attaquant le convoi de l'aide humanitaire.
 
10.        Former une délégation parmi des membres de l’UPCI afin de rendre visite aux Unions Parlementaires régionales, continentales et internationales en vue d'exposer la réalité de ce qui se passe dans la région et ses étendues considérables concomitantes au siège de Gaza; et de mandater le Président de la Conférence Extraordinaire pour former une délégation ;
 
11.        Formation d'un Comité de Suivi et de mise en œuvre des Résolutions de cette Conférence, présidée par le Président de l’Assemblée du peuple de la République Arabe Syrienne (Président de la première Session Extraordinaire de la Conférence) et la participation de deux membres de chaque groupe géographique ; et de mandater le Président de la Conférence Extraordinaire pour sélectionner ses membres ;
 
12.        Appeler les Etats membres de l'OCI d'adopter et de défendre les résolutions de cette conférence.
 
13.        Demander à l'Organisation de la Conférence Islamique, Ligue des Etats Arabes et aux Etats Non-alignés de chercher à convoquer une réunion de l'Assemblée Générale des N.U. dans le cadre de (Unis pour la paix), afin de lever le blocus de Gaza;
 
14.        Souligner que la décision israélienne consistant à atténuer le blocus de Gaza n'est qu'une duperie et un atermoiement, en vue de prolonger le siège.
 
15.        Exhorter les Etats islamiques et tous peuples épris de paix, de continuer à envoyer des convois médicaux et des réserves alimentaires et de construction pour la reconstruction de Gaza qui a été détruit par Israël, et pour lever le blocus;
 
16.         Exercer des pressions en vue d'ouvrir les voies de passages pour le déplacement permanent des individus et biens.
 
17.        Saluer et rendre hommage à la position turque vis-à-vis du blocus de gaza, et présenter ses condoléances aux familles des martyrs, et Obliger Israël à payer entièrement des indemnités en conformité avec les normes internationaux, aux victimes et blessés, et de relâcher tous les bateaux qui ont été l'objet de la piraterie israélienne et qui sont encore détenus par Israël ;
 
18.        Affirmer que la rupture des relations diplomatique te économique avec l'entité sioniste est le moyen le plus efficace pour le punir, et demander aux Etats ayant des relations diplomatiques et économiques avec cette entité afin de reconsidérer de telles relations.
 
19.        Saluer et Exprimer leurs remerciements et gratitudes à l'Etat de Qatar et aux Etats ayant déclarés leurs positions en prenant en charge les couts légaux nécessaires pour entreprendre d’actions légales contre Israël pour son crime odieux en attaquant le convoi d'aide humanitaire.
 
20.        Affirmer la mise en œuvre des résolutions des deux réunions ouverte du Comité Exécutif d'Istanbul, tenues le 14/01/2009 et 10/05/2010.
 
21.        Décider qu’il nécessaire d'envoyer des convois d'aide humanitaire urgent au peuple de Gaza assiégé avec la participation des parlementaires Membres de l'UPCI.
 
22.        Les Chefs et Membres des délégations de la Conférence Extraordinaire de l'UPCI ont le plaisir d'exprimer leurs remerciements profonds, au peuple, à l'Assemblée et au gouvernement de la République Arabe Syrienne pour prendre l'initiative de convoquer cette Conférence, et pour la réception chaleureuse, généreuse hospitalité et excellente organisation.
 
Ils expriment tout particulièrement leur profonde appréciation et gratitude à Son Excellence Président Bashar Al-Assad, pour patronner et s’intéresser à notre réunion bénie.
 

Dernières Nouvelles