Face à la campagne de démolition : les Palestiniens appellent à des positions internationales décisives

Face à la campagne de démolition : les Palestiniens appellent à des positions internationales décisives

Le Conseil National Palestinien (CNP) a appelé la communauté internationale et les Unions Parlementaires à prendre des positions décisives pour condamner les crimes israéliens de nettoyage ethnique à l'encontre des citoyens palestiniens.

Dans un communiqué, le CNP a déclaré que les dernières violations du droit international, des Conventions de Genève et de La Haye, des résolutions de l'ONU et des accords de paix par l'occupation israélienne se traduisaient par la démolition de maisons, d'installations commerciales, industrielles et agricoles, ainsi que de l'infrastructure en Palestine occupée, en particulier dans la ville d’Al-Qods.

Le communiqué indique que les autorités d'occupation ont commencé à démolir 16 bâtiments de logement, comprenant 100 appartements dans lesquels environ 500 personnes vivent dans le sud-est de la ville occupée d'Al-Qods.

Le communiqué a ajouté que le processus de démolition dans la ville d'Al-Qods était le plus important du genre en 2018, avec 45% : démolition de 68 maisons et de 178 installations.

En outre, les autorités d'occupation ont imposé des restrictions à la construction par les Palestiniens et il ne reste que 12% de leurs terres. En dehors de cette zone, seuls 7% sont autorisés à vivre et à construire sur des conditions prohibitives.

Le CNP a également rappelé que depuis la fin juin 2006, les autorités d'occupation avaient démoli 1440 maisons palestiniennes, dont plus de la moitié se trouvent à Al Qods occupée. Depuis 1987 à ce jour, ces autorités ont démoli plus de 6000 maisons dans différentes parties de la Palestine occupée.

23 July, 2019