Israël ferme les écoles de l'UNRWA

Israël ferme les écoles de l

Le Conseil National Palestinien a informé les associations parlementaires régionales et internationales du projet d'État occupant israélien visant à cibler et à fermer les écoles de l'UNRWA à Jérusalem.

Le Président du Conseil National Palestinien, M. Salim Al Zaanoon, a expliqué dans des lettres identiques adressées à plusieurs unions parlementaires internationales islamiques arabes, africaines, asiatiques et européennes, au premier rang desquelles figurent l'UIP et le Parlement européen, en indiquant les objectifs et les dangers résultant de la mise en œuvre des recommandations du soi-disant Conseil de sécurité nationale israélien qui a adopté le plan de l'ancien maire israélien de Jérusalem, Nir Barkat, annoncé en octobre 2018, visant à fermer les écoles de l'UNRWA à Jérusalem et à les remplacer par des écoles appartenant au Municipalité de Jérusalem israélienne.

La PNC a souligné dans ses lettres que l’UNRWA avait cinq écoles à Jérusalem: Shu’fat, Sur Baher, Silwan, Wad al-Jawaz ainsi qu’un grand centre médical dans la ville et plusieurs centres de services pour enfants. En plus, le nombre de réfugiés palestiniens enregistrés auprès de l'UNRWA à Jérusalem est supérieur à 100 000. Pendant des années, les autorités israéliennes ont empêché la rénovation des écoles existantes et la construction de salles ou d'écoles supplémentaires pour les étudiants palestiniens. Cette décision s’est accompagnée de la fermeture de deux écoles historiques, l’une d’entre elles, étant les écoles de Qadisiyah, et a pour objectif de confier ces écoles aux associations sous le contrôle des autorités israéliennes.

Dans ses lettres, le Conseil National Palestinien a averti que ces mesures faisaient partie des tentatives de l'État occupant pour liquider l'UNRWA et la question des réfugiés palestiniens, de judaïser les programmes éducatifs palestiniens et de contrôler les bâtiments utilisés comme écoles à des fins de judaïsation, dans le cadre du processus de judaïsation du Grand Jérusalem.

28 Janvier, 2019

Photo: AFP