Le Secrétaire Général Condamne la Déclaration Américaine sur les Colonies Israéliennes

Le Secrétaire Général Condamne la Déclaration Américaine sur les Colonies Israéliennes

Son Excellence M. Mouhamed Khouraichi Niass, Secrétaire général de l’Union Parlementaire des États membres de l'OCI, a déclaré que l'Union considérait la question palestinienne comme la question centrale des musulmans et qu'aucun droit de la Nation ne pouvait être renoncé jusqu’à la création d'un État palestinien indépendant avec Al-Qods pour capitale.

Il a expliqué que ces droits sont défendus par un peuple en lutte depuis plus de soixante-dix ans, soutenu par un milliard et demi de musulmans dans le monde. Le droit international et les résolutions de la légitimité internationale affirment ces droits inaliénables.

Par conséquent, le Secrétaire général condamne fermement et déplore la déclaration américaine de "légitimer les colonies de peuplement israéliennes" et la considère comme une violation des résolutions internationales et un parti pris injuste au service de l'ennemi arrogant israélien.

Le Secrétaire Général demande à s'opposer à cette déclaration américaine qui encourage l'injustice continue envers le peuple palestinien et la violation de ses droits.

Il réaffirme le soutien de l’UPCI au peuple palestinien dans sa lutte pour recouvrer pleinement ses droits et vaincre les ennemis de la Nation.

Le 25 Novembre 2019