Le Président Sakandé Appelle à Coopérer pour Faire Face au Coronavirus

Le Président Sakandé Appelle à Coopérer pour Faire Face au Coronavirus

Puisse Allah le misericordieux repandre sa grace sur tous en ces moments particulierement difficiles pour le monde.

C’est avec un sentimentde profonde détresse que je me dois de m’exprimer en ma qualité de Président de la 15ème Conférence de l’UPCI au regard de l’épreuve douloureuse que traversent nos communautés face à la pandémie du Covid-19.

En ces instants particuliers, je voudrais, d’abord, en votre nom à tous, avoir une pensée pieuse à l’endroit de toutes celles et tous ceux qui nous ont quitté depuis le début de cette pandémie. Que le Tout-Puissant les accueille dans son Royaume céleste et leur accorde la paix éternelle.

Au-delà de la crise sanitaire internationale consécutive à la propagation du coronavirus, notre monde est désormais confronté à une véritable tragédie humaine dont les graves conséquences socioéconomiques menacent les fondements de nos institutions politiques et la stabilité de nos Etats.

C’est pourquoi, j’en appelle :

- à l’impérieuse nécessité d’une approche internationale étroitement coordonnée entre les pays membres de l’UPCI et fondée à la fois sur leprincipe de solidarité qui unit nos Etats etsur nos expériences scientifiques respectives ;

- à la mobilisation de tous les moyens au profit de nos gouvernements pour une meilleure coordination des mesures de santé publique nécessaires à la protection de nos populations face aux difficultés liées à la croissance économique et à la protection des emplois ;

- à une coopération plus accrue entre nos Etats, afin de minimiser les risques sanitaires et économiques causés par la pandémie du COVID-19 en établissant les fondements d’une meilleure reprise de l’activité économique.

A l’étape actuelle de la recherche scientifique, la responsabilité et la solidarité sont nos meilleures armes contre le Covid-19 qui se joue des frontières, des races, des systèmes d’organisation politique et des niveaux de développement socioéconomique.

Plus que jamais, il est urgent de taire nos divergences pour mettre en œuvre une réponse solidaire dans le cadre d’une coopération renforcée.

Dieu bénisse nos pays respectifs !

Dernières Nouvelles