Présidente de la Commission des Droits de l’Homme appelle pour un territoire arabe exempt de discrimination

Présidente de la Commission des Droits de l’Homme appelle pour un territoire arabe exempt de discrimination
19 Mars 2014 - Parliament
lire l'original

Dans  un communiqué publié à l’occasion de le sixième anniversaire de la journée des Droits de l’Homme Arabe, correspondant au 16 Mars, S.E. Dr. Aisha Salem Mubarak, Présidente de la Commission des Droits de l’Homme  du Conseil de la Choura Bahreïnie a exprimé l’importance de la continuation de la marche du progrès au niveau des droits de l’homme et la nécessité de promouvoir la transparence, d’améliorer la culture des droits de l’homme avec une attention particulière sur le soutien des droits de l’homme dans le monde arabe, en vertu des principes universels conformes aux législations internationales pertinentes, et la tentative de créer un territoire arabe exempt de discrimination.
Dr. Aisha Mubarak a souligné l’importance de considérer la journée des Droits de l’Homme Arabe, comme une occasion pour réexaminer ce qui a été atteint dans le domaine des Droits de l’Homme dans les pays arabe, mettant en exergue l’importance du respect des droits individuels et communautaires à travers la consolidation de ces droits au sein de la communauté par une législation et un control de l’application pratique de ces droits, faisant ainsi appel à déployer des efforts en vue de propager le message du respect et des valeurs des droits de l’homme dans la région arabe par des moyens pacifiques et le dialogue mutuel entre les individus et les sociétés arabes pour parvenir à l’application optimale de ces droits.