Déclaration de Rabat de la 32eme Réunion du Comité Exécutif de l’ UPCI

Rabat - Royaume du Maroc
10 Juin 2014

Nous, les membres du Comité exécutif de l'UPCI, réunis à Rabat, capitale du Royaume frère du Maroc, le 10 Juin 2014, dans le cadre de la trente-deuxième réunion du Comité Exécutif, et en réponse à l'aimable invitation du Parlement marocain,

Déclarons ce qui suit:

  1.  Soulignons que la cause de la Palestine est une question primordiale vis-à-vis de laquelle les Etats de nos Parlements membres doivent adopter une position islamique unifiée dans les fora régionaux et internationaux pour la défendre et la soutenir.
  2.  Saluons et nous félicitons de la réalisation de la réconciliation nationale palestinienne, et appelons à soutenir le nouveau gouvernement palestinien, matériellement, moralement, politiquement et diplomatiquement de manière à lui permettre de s'acquitter de ses responsabilités.
  3.  Condamnons les tentatives désespérées d'Israël et ses positions provocatrices en vue de faire avorter la réconciliation nationale palestinienne ; et condamnons fermement la construction de nouvelles colonies dans les territoires occupés d'Al-Qods et de Cisjordanie.
  4.  Condamnons toutes les formes de terrorisme, et rejetons  l'exploitation de la religion islamique authentique (hanif) au profit de pratiques illicites qui mettent en danger la vie des gens pacifiques entrainant ainsi leur disparition.
  5.  Soulignons l'importance de la réalisation de l'esprit de fraternité, de coopération et d’amitié entre nos Etats frères et invitons les peuples musulmans à déployer des efforts concrets et réels pour faire progresser le dialogue et la compréhension ; saluons de même,  les résolutions  adoptées par la 9e Conférence de l'UPCI, tenue à Téhéran, République islamique d'Iran, les 18 - 19 Février 2014, à cet égard.
  6.  Soulignons notre engagement et notre responsabilité de préserver et de renforcer les acquis et réussites de l'UPCI qui ont été réalisés au cours de plus d'une décennie de travail incessant, effectués par les Parlements membres, et incitons  à davantage de coopération et d'action commune à la lumière du Statut de l'UPCI amendé par la Conférence extraordinaire de l'UPCI, tenue à Abou Dhabi, Etat des Emirats arabes unis, le 19 Janvier 2011.
  7.  Exhortons la réforme des institutions des Nations Unies en vue d'assurer la sécurité et la paix juste entre tous les peuples.
  8.  Exprimons nos remerciements et notre gratitude du patronage sublime de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu le préserve, pour abriter les travaux de notre réunion, et pour son soutien continu au progrès de notre Union et, le soutien de sa majesté à la cause palestinienne ainsi qu’à la fermeté des citoyens Maghdesi.