L’Humanité Face au Phénomène Grandissant de l'Islamophobie

L’Humanité Face au Phénomène Grandissant de l

Par: S.E. M. Moustapha Niasse, Président de l'Assemblée Nationale du Sénégal

Les actes et attitudes d'intolérance religieuse se sont multipliés à travers le monde et se caractérisent par des attaques physiques, des agressions délibérées contre des biens et propriétés privées, des lieux de cultes et des symboles religieux d'obédiences diverses.

Les communautés musulmanes sont, à cet égard, les plus ciblées, particulièrement celles vivant en Occident, où l'Islamophobie a pris une dimension inquiétante, avec l'intensification d’une campagne insidieuse de dénigrement et d'amalgames pour le moins incongrus, assimilant l'Islam au Terrorisme.

Le massacre horrible de paisibles Fidèles musulmans, à l'heure de la prière, dans la Mosquée de Christchurch, en nouvelle Zélande, est venu nous alerter sur l'ampleur croissant des actes islamophobes et des sentiments grandissants de haine et d'intolérance, entretenus par des mouvements racistes et anti musulmans qui, malheureusement, ne cessent de se développer à un rythme préoccupant, tant en Europe, en Amérique, qu'en Asie et Pacifique.

La xénophobie militante et le populisme politique de groupes d'extrême droite sont de nouveaux fléaux qui menacent dangereusement la coexistence pacifique et harmonieuse entre les peuples et au sein même des nations.

Depuis les actes terroristes du 11 Septembre 2001, aux Etats Unis, unanimement condamnés à travers le monde, l'Islamophobie a été exacerbée par des esprits malveillants, des intellectuels et des leaders politiques populistes, qui ont vite fait d'assimiler l'Islam au Terrorisme.

Ces groupes ont ainsi réussi, à certains endroits, à banaliser la stigmatisation et le dénigrement de communautés musulmanes, porteuses d'une religion de paix et de tolérance, ainsi que d’une civilisation qui a traversé les siècles et qui a beaucoup apporté à l'Humanité.

La crise migratoire, le chômage croissant en Occident, sur fond de pauvreté nourrie, sont d'autres prétextes avancés, pour entretenir un sentiment de rejet des étrangers victimes de leur appartenance à l'Islam.

Face à ces graves fléaux qui menacent la paix, l’entente, la cohésion et la sécurité internationales, il est impérieux et urgent d'appeler à la mobilisation de toute la Communauté internationale, en vue d'adopter des mesures et mécanismes propres à combattre l'Islamophobie et l'intolérance religieuse en général.

Les Nations Unies, le Conseil de l'Europe, l'OCI et tant d'autres Organisations internationales, ont adopté de nombreuses Résolutions dans ce sens. Il faut s'en féliciter.

Mais il nous faut, par une approche pédagogique, renforcer le plaidoyer et la sensibilisation, pour mieux faire comprendre qu'aucune Communauté ne saurait prospérer et survivre en ignorant les droits et libertés des autres.

Le respect des valeurs et traditions de l’autre constitue le socle d’une société mondiale marquée par la diversité culturelle et religieuse et l'interdépendance économique et sociale.

L'Assemblée nationale du Sénégal salue et encourage l'engagement de l'UPCI dans ce combat contre l’Islamophobie qui relève de l’humanisme et de la consolidation de la paix. Tous les Parlements des Etats membres devraient, en synergie, participer à cette campagne, au nom des grands principes qui fondent notre sublime religion islamique, dont les fondements sont imprégnés de tolérance et d’amour du prochain.

Tag :