Rapport de Presse de la 3e Réunion Extraordinaire du Comité Exécutif de l’UPCI

Rapport de Presse de la 3e Réunion Extraordinaire du Comité Exécutif de l’UPCI

RABAT- ROYAUME DU MAROC- 17 JUILLET 2019- 14 ZULQAIDA, 1440

Suite à l’aimable invitation de S.E.M. Habib El-Malki, Président de la Chambre des Représentants du Royaume du Maroc et Président de la 14e Conférence de l’UPCI, la 3e Réunion Extraordinaire du Comité Exécutif de l’UPCI s’est tenue au siège de la Chambre des Représentants marocaine à Rabat, le 17 Juillet 2019. (Le rapport complet sera distribué à à tous les augustes Parlements Membres).

La Réunion s’est concentrée sur les moyens adéquats pour développer la méthodologie du travail de l’UPCI selon les propositions incluses dans son agenda à savoir:

  • Prise des mesures nécessaires pour élaborer un seul document : la Déclaration de la Conférence.
  • Dynamisation du travail des comités de l'UPCI et la création d’un mécanisme pour la tenue de sessions périodiques des comités tout au long de l'année, avec un sujet dédié à chaque réunion.
  • Tenue de séminaires sur des sujets importants avec la participation des experts et des parlementaires.
  • Ont participé à la réunion Leurs Excellences les membres du Comité Exécutif :

 

Les Parlements membres suivants étaient absents : République d’Azerbaïdjan, République Islamique d’Iran et la Malaisie.

Les Membres du Bureau ont été élus comme suivent :

-  S.E.M. Hamadou Sali, Représentant de l’Assemblée Nationale du Cameroun, en tant que Vice-président, du groupe africain ;

- S.E.M. Amjad Ali Asghar Mohammadi Sijani Khan, Représentant de l’Assemblée Nationale de la République Islamique du Pakistan, en tant que Vice-président, du groupe asiatique ;

- S.E.M. Abdul Illah Al Houlouti, Représentant du Parlement marocain, en tant que Rapporteur ;

La réunion a été ouverte par l’allocution de S.E.M. Habib El-Malki, dans laquelle il a présenté un plan d’action et des initiatives pour la période entre la 14e et la 15e Conférences.

Ensuite, Son Excellence, le Président a passé en revue les grandes lignes du Plan d’action et des initiatives y inclus qui avaient été préparés par la présidence en consultation et coordination avec le Secrétariat Général de l’UPCI. (Discours de S.E. M. Habib El Malki, en Arabe)Ensuite, Son Excellence le Président a invité S.E. M. Mohamed Khoureychi NIASS, Secrétaire Général de l’UPCI, à prononcer son discours.

Après avoir remercié amplement le Parlement marocain de son aimable invitation à tenir cette réunion extraordinaire, Son Excellence le Secrétaire général de l'UPCI a expliqué que les points de l'ordre du jour comprenaient des propositions visant à dynamiser et à développer la méthodologie de travail de l'Union. Il a conclu son discours en appelant à la consolidation du dialogue et de la consultation entre les Parlements membres afin de surmonter les difficultés auxquelles notre monde islamique est confronté(Discours de S.E.le Secrétaire Général de l'UPCI,)

Ensuite, le Comité a écouté les interventions du Président du Parlement ougandais et des chefs d’autres délégations, notamment la présentation d’un certain nombre de propositions.

Voici les propositions présentées par S.E.M. le Président de l’UPCI, et adoptées par le Comité Exécutif, qui les considère comme un plan d’action pour le développement de l’activité de l’UPCI et renforcer son rayonnement.

  1. Création du Prix Palestine pour la démocratie et la justice historique.
  2. Œuvrer avec l’ONU pour définir et adopter, par l’Assemblée Générale de cette dernière, une journée mondiale de lutte contre l'intimidation de personnes issues de l'Islam et des musulmans ou l'islamophobie et le bigotisme et, dans l'intérêt de la tolérance et du dialogue des civilisations.
  3. Dynamiser les Comités Spécialisés au cours de la période séparant entre les deux sessions de la conférence dont les travaux doivent être couronnés par des projets, des recommandations et des résolutions qui sont soumis à la Conférence annuelle. L’objectif de tout cela serait de parvenir à un consensus concernant les recommandations et les résolutions suite à un débat approfondi à leur sujet au niveau des comités, tout en veillant à limiter les sujets sur lesquels travaillent les comités à des sujets biens définis.
  4. Convoquer la tenue d’une conférence extraordinaire élargie des Femmes Parlementaires Musulmanes de l’UPCI à condition que la participation à cette conférence ne se limite pas aux membres des structures de l’Union. La Conférence aura à connaitre de sujets en relation avec la gestion de la participation politique des femmes, l’échange d’expertises, la présentation d’études comparées concernant les systèmes facilitant l’accès des femmes aux institutions élues.
  5. Prendre un certain nombre de mesures visant à faire des conférences ordinaires de l'UPCI une plateforme de débat et d'adoption des documents sur lesquels un consensus a été atteint lors des réunions du Comité sous forme de projets de résolution et de recommandations; ce consensus devrait être mûri à l'avance, loin de la pression de la conférence; le but est d'améliorer ce qui a été convenu, de le rendre réalisable, positif et constructif et de parvenir à un consensus sur celui-ci afin qu'il puisse influer sur le processus décisionnel international et pour qu'il ait un impact sur les organisations parlementaires multilatérales.

 Par ailleurs, le Comité exécutif a pris note des propositions du Secrétaire général concernant la tenue de séminaires et de rencontre d’études thématiques portants les questions, ci-après :

  1. La lutte contre le terrorisme et l’extrémisme ;
  2. La Jeunesse et le chômage dans les pays membres ;
  3. L’union et a solidarité entre les pays musulmans ;
  4. Les droits de l’homme dans les pays musulmans.

À la fin de la réunion Les membres du Comité exécutif ont adressé un message de remerciement à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, exprimant à Sa Majesté leur reconnaissance pour la préparation et l’excellente organisation de cette rencontre, ainsi que pour l’hospitalité et la sollicitude dont ils ont été entourés depuis qu’ils ont foulé le sol du Royaume du Maroc. .